top of page
Blog magazine lifestyle

Le blomag

Bienvenue dans la maison d'Estelle et Simone où chaque pièce a sa déesse, symboles de femmes qui ont les pieds sur terre et des facultés un peu extraordinaires !

Tendance : le pouvoir de la sorcière

Dernière mise à jour : 22 juin 2023

Plus jeune j’ai trouvé dans la bibliothèque de la maison, un livre de véritables recettes de potions et autres incantations de sorcières. Ce n’était pas un livre parodique ou de fiction, mais bien des clés pour toutes sortes de rituels de protection, d’amour ou de bien être. Ce jour-là, le personnage imaginaire de la sorcière que j’avais en tête est entré dans ma réalité sans balai ni chapeau pointu.


Sorcières modernes

Si je vous raconte cette anecdote c’est qu’à l’époque, ce petit livre de recettes très particulières me semblait étrange et l’appellation sorcière encore connotée d’une dimension malsaine.

Aujourd’hui, même si le mot garde une aura mystérieuse, la sorcière moderne est partout et de bon augure, s’inscrivant dans une démarche de développement personnel.


Militante, (éco)féministe, guérisseuse, etc, nombreuses sont les personnes qui se revendiquent aujourd’hui sorcières à plein temps.

C’est une tendance qui touche beaucoup les jeunes générations, sûrement en quête d’un peu plus de naturel et de spiritualité. Il n’ y a qu’à aller faire un tour sur la plateforme chérie de la génération Z, TikTok, pour voir l’ampleur du phénomène. Les vidéos rassemblées sous le hashtag #witchtok (communauté des sorcières sur Tik Tok) totalise 8,4 milliards de vues* et celles associées à #witchtokfrance (Communauté française des sorcières sur TikTok) 1,7millions* de vues.


Et on est loin de l’image de la vieille femme au nez crochu !


La sorcière moderne, un phénomène esthétique


Au contraire, la sorcière 2.0 répond à une esthétique bien précise et soignée qui va de pair avec le retour en force de l’astrologie et de pratiques comme la lithothérapie (méthode thérapeutique de soin par les cristaux) ou la médecine par les plantes.


Les symboles du zodiaque, la lune, les constellations et tout ce qui a trait au ciel abondent dans l’esthétique de la néo-sorcière. Ajoutez quelques clichés ésotériques : jeux de tarots, bougies, sauge, pentacles et autres symboles païens et vous avez déjà un joli moodboard.


Côté couleurs on reste dans des tons naturels et sobres. Le vintage et les matières comme le lin et le chanvre sont privilégiées car la notion d’écologie est importante dans l’idéologie de la sorcière. Elles sont d’ailleurs souvent le symbole du mouvement d’éco-féminisme, un courant qui considère qu’il existe des similitudes et des causes communes entre les systèmes de domination et d’oppression des femmes par les hommes et les systèmes de surexploitation de la nature par les humains.


Le DIY et le homemade sont également importants. Sur Etsy, boutique en ligne spécialisée dans les objets fait-maison, en tapant le mot-clé “sorcières” dans la barre de recherche on obtient plus de 400 000 résultats ! Affiches, bougies, kit de sorcière débutant, box d’herbes médicinales, potions, etc, le choix est quasi infini.


Sorcière moderne


La sorcière, un phénomène marketing

Si je vous parle de la sorcière c’est parce que c’est un sujet auquel je suis sensible et surtout qui me paraît incontournable aujourd’hui. Et si dans mon petit coin j’arrive à me faire un tableau assez précis de cette néo-sorcière, croyez bien que les cabinets de tendance en ont déjà dressé un portrait prêt à être exploité par des entreprises.


Au rayon librairie : du roman d’aventure à l’essai sociologique, le mot sorcière à la cote pour faire vendre du papier. Se glissant aussi bien dans le rôle de l’héroïne ou du monstre, ce personnage hybride autorise une créativité sans fin.

De l’almanach qui propose chaque jour des mantras estampillés “formules magiques” au livre de recettes qui invite à sortir son chaudron, les éditeurs se sont jetés sur la manne financière. Le rayon dédié aux sorcières est d’ailleurs souvent placé en tête de gondole chez les Fnac, Decitre et autres grandes enseignes, et n’est plus seulement l’apanage des librairies ésotériques.


Au rayon cuisine : On ne compte plus les tisanes, mélanges d’épices et autres “recettes de sorcières” dans les magazines, à la télé et dans les rayons de supermarché. Le mot fait vendre car il évoque des recettes miracles ou de grand-mère, bonnes pour le corps et l’esprit. Il se marie d’ailleurs parfaitement avec le greenwashing…donc restons vigilant ! Mais si on voyait aussi derrière ces appellations tendances, le retour d’un “bon sens de la cuisine” où l’on mange en accord avec les saisons et où l’on se soigne jusque dans l’assiette ? Mettre un peu de magie dans ses plats avec quelques épices bien choisies, régler des maux du quotidien avec des infusions de plantes où bien faire le plein de vitamines avec des agrumes en hiver, soyons sorciers et sorcières pour mieux manger au quotidien.


Au rayon vêtements et accessoires : les motifs célestes avaient déjà le vent en poupe mais la tendance perdure. Cycles de la lune, constellations, signes du zodiaque, pentacle, les motifs se déclinent en impressions ou broderie sur des t-shirt, des vestes et même des baskets. Côté accessoires la lithothérapie revient en force et associe esthétique et bienfaits des pierres. Sur instagram des petites marques se lancent par dizaine et modernisent l’image de la sorcière tout en usant de son aura.

Alors sûrement que chez nous on était déjà un peu des sorcières avant l’heure car l’astrologie, la naturopathie, l’écologie, etc, on connaissait et/ou pratiquait déjà depuis un moment. En tout cas, une chose est sûre, chez nous les sorcières ont toujours été bienveillantes et ma mère une sorcière bien aimée !


Sorcière moderne
Pinterest me !

*Chiffres à l’heure où je rédige cet article.

Opmerkingen


Abonnez-vous pour ne manquer aucun article

Merci de vous être abonné !

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest
  • TikTok
bottom of page