top of page

Tendance : That Girl, Clean Girl, Healthy Girl, mais c'est qui cette fille ?

Dernière mise à jour : 24 janv.

Elle est partout sur les réseaux sociaux, y compris les français malgré son appellation toujours en anglais. “Deviens that girl”, “tuto maquillage clean girl”, “manger comme une healthy girl” les contenus autour de cette fille pullulent. Mais c’est qui concrètement la “girl” ? Et bien c’est un archétype féminin qui sous couvert de bienveillance et d’empowerment de la femme aurait plutôt tendance à faire l’inverse.


En effet, chaque fois les contenus associés à la tendance That Girl (littéralement : cette fille) promeuvent un style de vie où l’on aspire à être une meilleure version de soi-même. Si le postulat de base est plutôt louable et qu’on a toujours des choses à apprendre ou améliorer, cette vision du développement personnel finit presque inévitablement par retomber sur le culte d’un corps parfait.


That girl inspiration
L'ésthétique de "That girl"

Les éléments clés de la tendance That Girl


Et pour cause, les étapes pour devenir that girl, en plus d’une pratique assidue du journaling (comprenez tenir un journal intime) et de la méditation, tournent systématiquement autour de l’alimentation et du sport. Les vidéos à l’esthétique léchée, toujours dans des intérieurs blanc/beige aseptisés, font la part belle aux toasts à l'avocat, aux porridges protéinés et au smoothies verts. Legging et brassière de sport assortie, les aspirantes that girl et celles qui s’en revendiquent enchaînent les poses de Pilates, les sessions de course à pieds à 6h du matin ou les 10 000 pas quotidiens. Mais où trouvent elles le temps ?


Ne cherchez pas des corps dépassant la taille 38 dans ces contenus, ils sont quasiment inexistant ou totalement invisibilisés. That girl est bien souvent blanche, menue et très jolie. Il en va de même pour sa copine la clean girl (littéralement : la fille propre), un dérivé de la tendance, qui détaille dans moult tutoriels comment se maquiller sans que cela se voit ou bien comment avoir une odeur irrésistible au quotidien pour toujours avoir l’air de sortir de sa douche.


Si l’idée d’un modèle qui défendrait une forme de pouvoir féminin, une façon de se motiver au quotidien, part d’une bonne intention, force est de constater qu’à l’inverse, cet archétype renforce le poids d’un idéal inatteignable et la pression sociale pour beaucoup de femmes. Devoir gérer sa vie professionnelle (et être une "Girl Boss") et sa vie personnelle tout en remplissant chaque jour 10 pages de son journal intime, en faisant 10 000 pas et en tenant un régime alimentaire strict me parait compliqué.


Je propose donc que nous lancions notre propre “girl”. La mienne essaie de faire du sport régulièrement, de manger sainement au quotidien et de lire plus souvent mais elle adore aussi trainer au lit devant une série, boire un verre avec des amis et se faire plaisir avec un burger. Tout est une question d’équilibre ne dit-on pas ! ?


Exploration de la philosophie de vie That Girl
Pinterest moi !

Mots-clés :

1 commentaire

Abonnez-vous pour ne manquer aucun article

Merci de vous être abonné !

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest
  • TikTok
bottom of page