top of page

En 2024, Estelle et Simone vous souhaitent une année de sagesse

Sur ma table de nuit, depuis juin 2008, il y a une revue spéciale : Nouvelles Clés de l’été 2008. Ce numéro est particulier à plus d’un titre.


Feng Shui 2024

La revue Nouvelles Clés devenue Clés


 En 1988, la revue était créée par Marc de Smedt et Patrick Van Eersel qui souhaitaient ancrer le développement personnel et la spiritualité dans le quotidien. Ses lecteurs étaient principalement les " créatifs culturels " (j’ose espérer faire partie du panel).


Au-delà des " bobos ", classe sociologique nouvelle de l’époque, ce sont des êtres hybrides qui peuvent dérouter dans une société trop rationnelle. Ils veulent incarner autant que possible leurs valeurs dans le concret : écologie, alimentation, rapports sociaux, organisation du travail et bien d’autres, grâce une vision globale inclassable, tout en étant ouverts à des thématiques plus immatérielles comme la spiritualité ou la psyché.


Nouvelles Clés a porté ces idées et sans doute contribué à leur diffusion dans la société. Perla et Jean-Louis Servan-Schreiber en feront, en 2010, le magazine Clés mais l’aventure s’arrêtera en 2016. J’ai donc un collector à mon chevet…


20 ans d’entretiens visionnaires pour donner du sens à sa vie


Le numéro 58 de Nouvelles Clés (été 2008) est spécial anniversaire : la revue fêtait ses vingt ans et proposait un recueil des entretiens réalisés au cours de ses années de jeunesse. Bien sûr le choix a dû être difficile mais l’ensemble est cohérent, retraçant la désillusion du mouvement New Age à la prise de conscience de l’urgence écologique. Et l’on retrouve une diversité d’interviews, avec une bonne quarantaine d’artistes, philosophes, sociologues ou figures spirituelles.


Les lire quinze ans après est instructif et nous vous distilleront quelques préceptes en 2024 : la sagesse est toujours bonne à prendre. Certains sont décédés depuis, comme Maurice Béjart ou Michel Serres, d’autres ont gardé voire pris le vent en poupe comme Edgar Morin ou Frédéric Lenoir.


Bien sûr, l’objectif des entretiens était de parler des motivations à la vie, mais, dans ces propos ouverts et libres, j’ai été étonnée que peu à l’époque évoquent le réchauffement climatique, les pollutions et autres souffrances de la terre. A part certains dont c’était un peu les spécialités, tel un Jean-Marie Pelt ou un Pierre Rabhi qui voyaient l’inextricable lien entre soin de la terre et soin de l’homme, peu ont eu ce côté visionnaire.


L’énergétique chinoise est-elle autant visionnaire que ces sages ? Le Feng Shui disait tout autant…


Feng Shui 2024

L’étude de l’énergétique chinoise est mon dada et force est de constater que de 2004 à 2024, je vous proposais déjà que ces années seraient cruciales pour la planète. Evidemment, l’écologie était déjà une vision à adopter avant, mais cette période était très importante pour cette thématique tout comme celle du développement personnel si l’on considérait les forces énergétiques chinoises. Pas une de mes interventions ne manquait de le rappeler et bien avant l’heure de la mode verte !

Le temps passant, nous en sommes bel et bien venus à devoir considérer le réchauffement climatique et l’évolution des approches psycho-sociales.


Depuis 2004, nous avons évolué sur ces plans qui sont entrés dans notre réalité. Nous avons la chance de vivre dans des contrées qui le permettent sans risquer (trop) sa vie : transition écologique avec aides pour le faire, liberté d’expressions et d’être (libération de la parole des femmes entre autres, homosexualité, vêtements, religion…), paix civile, etc. Toutes ces idées sont dans la teneur énergétique de la période chinoise considérée. Seuls les comportements humains font que cette énergie n’est guère saisie pour grandir en humanité mais trop souvent encore pour nous enliser dans l’horreur : ainsi il en est des guerres, des désastres écologiques ou de la loi du plus fort. Tel l’apprentissage, on avance de deux pas et l’on recule d’un : il faudra attendre encore pour que l’on progresse… à l’échelle du Feng Shui, c’est 180 ans !


En 2024, en Feng Shui justement, nous changeons d’énergie et donc de thématique centrale : le souci de notre maison Terre est toujours à garder mais nous basculons dans l’ère de l’énergie du Feu. Je vous en parlerai bientôt, le changement arrive en février prochain.


Estelle et Simone vous souhaitent une bonne année 2024 remplie de sagesse, inspirée par toutes ces personnes qui, comme dans Nouvelle Clés, montrent un chemin qualitatif. Avez-vous quelqu’un à nous conseiller ?


Feng Shui 2024
Pinterest moi !

0 commentaire

Abonnez-vous pour ne manquer aucun article

Merci de vous être abonné !

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest
  • TikTok
bottom of page